sansan173
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes poésies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sansan173
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 1465
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 48
Où suis-je? : France

MessageSujet: Mes poésies   Mar 3 Nov - 22:20

Voici quelques unes de mes poésies :



Sans lui 14/07/1987

Dans la solitude d'un matin de fête
Sur ses joues coule une larme de désespoir ,
Alors, elle, là sur le bord de sa fenêtre ,
Pense à lui, sachant qu'il n'y a aucun espoir
Qu'il soit là, auprès d'elle, juste pour consoler
Le chagrin qui l'envahi, de rester dans lui ,
Dans l'amour intense qu'elle pourrait lui donner .
Son regard aux yeux noisettes revient dans la nuit .
Au milieu de ses rêves, elle le revoit sourire ,
Elle l'aime ,mais est-ce vraiment réciproque ,
Est-ce qu'elle le regardera toujours partir ?
Mais ça comme on le dit, tout le monde s'en moque .
Enfin, si j'écris juste ce petit poème ,
C'est que j'espère te voir revenir un jour .
Et là que tu viennes me dire que tu m'aimes ,
Mais sans toi, les jours ne me semblent plus si courts .



Je pense encore à toi 14/07/1987

Le jour et puis la nuit
Dans le bois de mon lit ,
Dans le blanc de mes draps
je pense encore à toi,
Le blond et puis le brun
Dans nos coeurs tout chagrin ,
Dans nos yeux tant d'espoir
je pense à te revoir ,
La mer et puis le feu
Dans un soleil radieux ,
Dans la soie de mes bras
je pense encore à toi ,
le blanc et puis le noir
Dans le grand désespoir ,
Dans la nuit étoilée
je pense à t'adorer ,
Le vent et puis la pluie
Dans le cri de l'oubli ,
Dans mon amour pour toi
Je pense encore à toi .



Les nuits sans toi 12/02/1988

Je n'ai jamais passé une nuit avec toi ,
Pourtant tu me manques tout au long de celles-ci .
J'aimerais tellement être à toi pour la vie ,
Mais comment faire pour te garder dans mes bras .
Tu es si loin de moi et de mes nuits sans toi ,
Mais je ne désespère pas de te revoir
Car, je suis sûre qu'un jour on se retrouvera ,
Et je ne suis pas prête à perdre espoir .
J'aimerais tellement te dire je t'aime .
Les nuits sans toi sont vraiment insupportables
Mais, ton attitude est irréprochable ,
Et pourtant cela me fait beaucoup de peine .
Je ne sais pas si tu penses à moi, mon amour ,
Peut-être que les souvenirs te reviennent ,
Maintenant que tu es loin de moi, mon amour ,
Et j'espère fortement, un jour être tienne .
Me revoici passant toutes mes nuits sans toi ,
Avec les souvenirs qui me reste de toi .



L'amour est ... 14/05/1990

L'amour est souvent beaucoup négligé ,
Par peur de voir son monde s'écrouler .
On attend de succomber au charme
Caché derrière un torrent de larmes .
L'amour est un long chemin à suivre ,
Comme les pages d'un très beau livre ,
Qui nous passionnerait jusqu'à la fin ,
Sans pour un instant, virer au déclin .
L'amour est un roman lu dans ses yeux ,
Lisiblement et orné de mille feux ,
Où les mots au fur à mesure ,
Lui donneraient toute sa texture .
L'amour est une série d'aventures ,
Qui se vivraient suivant la mesure
Des flèches vibrantes de Cupidon
Où les sentiments deviendraient passion .
L'amour est médaillé de mérite ,
Sous les yeux d'Éros et d'Aphrodite ,
Quand deux coeurs parsemés de tendresse
S'unissent par l'ultime promesse .



Si tu savais 14/09/1989

L'amour m'est revenu par hasard ,
C'est comme ça, que parfois le soir ,
Juste avant de m'entourer de noir
Naît en moi des moments de cafard .
Depuis ma dernière rupture
Je ne pouvais croire au futur ,
Depuis ma vie me semble plus sûre
Car ta présence me rassure .
Avec tous les sentiments d'amour ,
Que j'éprouve pour toi à ce jour ,
Et cette nostalgie qui m'entoure
De rester si seule sans amour .
Même si tu es si loin de moi ,
Désormais ton regard me suffit
Pour me combler de joie et de vie ,
Et de moments de mélancolie .
Si tu savais que parfois la nuit
Je nous imagine sous la pluie ,
Enlacés tendrement vers minuit
En nous entourant de plus un bruit .
Aurais-je un jour la chance
De pouvoir entrer dans ta danse ,
Et là commencer la romance
Qui me plonge dans le silence .


Pensées de poète Septembre 1990

La mémoire débordant d'imagination
A la manière d'une histoire à feuilleton ,
Pensif et penché sur une grande page
Ne laissant qu'une trace de son passage ,
Il écrit se laissant guider des nuages
Qui passent et ne lui soufflent que courage .
Et, dans un tout petit instant de détente ,
Le regard fixé vers la petite fente ,
Qui entrouvre, tout doucement, la fenêtre ,
Donnant sur un décor, tendre et champêtre ,
Parsemés de très grands chênes et de hêtres ,
Il y invente, sans un bruit, tous ses êtres ,
Ceux, qui lui donnent souvent de l'inspiration ,
Lui permettant, de laisser guider sa diction .
Après quelques vers, les mots prennent tournure .
Ses mains d'écrivain posées sur sa figure ;
Il cherche une petite aventure
Qui pourrait lui faire oublier ses blessures .
Son décor situé sous une charpente ,
Le modeste milieu dont il se contente ,
il laisse aller sa mémoire tous les jours ,
En pensant timidement à ses beaux amours
Auxquels, il y fait de temps en temps un détour
Avant que la vie ne lui trace son parcours .
Et avant sa dernière larme d'émotion ,
il grave les pages de sa douce passion .



Lire Mai, Juillet 1991

Lire dans le coeur, comme dans un livre ouvert ,
Nécessite du temps et beaucoup de patience .
Quand on y arrive, on ne voudrait s'en défaire ,
Car sinon, il ne resterait que le silence .

Lire dans les yeux, comme dans un très beau roman ,
Demande beaucoup de douceur et de tendresse
Pour qu'ensuite dressés vers le bleu du firmament
On ne puisse plus y soupçonner la tristesse .

Lire dans les mains, comme dans un bel ouvrage ,
Redonne avec force confiance en soi
Apaisant avec délicatesse l'orage
Déchirant peu à peu la belle toile de soie .

Lire dans les pleurs, comme dans un beau poème ,
Change la signification des larmes du coeur ,
Qui jaillissent de temps en temps lorsque l'on s'aime ,
Ne laissant alors, aucune trace du bonheur .

Lire dans l'amour, comme dans un dictionnaire ,
Donne à chacun de ses mots sa philosophie ,
Qui uni pour toute la vie, deux coeurs volontaires
Ne cessant d'affronter dans souci, tout ses défits .
Revenir en haut Aller en bas
http://sansan173.forumfamille.com
sansan173
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 1465
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 48
Où suis-je? : France

MessageSujet: Re: Mes poésies   Dim 30 Mai - 8:14

Future maman
créé le 30 mai 2010


Se sentir mère est la plus belle chose au monde.
Chaque jour qui passe te rapproche de la fin
Tous ses longs mois d'attente pour que tu me vois
Ses quelques inconforts pour que je sois moi
Bientôt j'entrerais avec amour dans ta ronde
Et toi d'un regard ou d'un geste de la main
Tu me prendras dans tes bras pour la première fois
Et nous deux réunis nous serons les rois.
S.B


ps : J'ai créé ce tout petit poème à l'intention des futures mamans.

cigogne
Revenir en haut Aller en bas
http://sansan173.forumfamille.com
 
Mes poésies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ici Vos Poésies En Vers Libres
» blog de poésies
» Poésies d'une classe de 1ère S
» Poésies en vers fixes
» Poésies africaines, présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sansan173 :: sansan173 :: Loisirs :: L'écriture-
Sauter vers: